DES EXPERTS
            À VOTRE SERVICE

DES EXPERTS
            À VOTRE SERVICE

Suite de l'incendie de la fourrière de Planoise - Evaluation de l'impact résiduel sur l'air ambiant

Publié le : 05 June 2020
Rubrique : Etudes

Le 31 décembre 2019, un incendie criminel a ravagé le dépôt de véhicules souterrains de la fourrière municipale, située dans le quartier de Planoise. Immédiatement mobilisés, les services des pompiers ont travaillé à maitriser l’incendie, qui fut finalement éteint dans la nuit.
Soucieux de l’impact possible des retombées des fumées générées par les flammes, le préfet de département et la mairie de Besançon ont souhaité mettre en place un groupe de réflexion piloté par l’ARS (Agence Régionale de Santé), visant à évaluer les risques sanitaires pour les populations, et à prendre les mesures nécessaires. Dans ce contexte, Atmo-Bourgogne-Franche-Comté (Atmo-BFC), l’Association Agrée par le ministère en charge de l’environnement pour la région Bourgogne-Franche-Comté, a été sollicitée pour réaliser une surveillance de la qualité de l’air sur le secteur de Planoise.
Pour ce faire, différents dispositifs de mesure furent mis en place sur la zone directement impactée par les conséquences de l’incendie, dès le 3 janvier 2020. Les différents instruments mis en place visaient à évaluer de façon précise les teneurs ambiantes en différents polluants ciblés, car potentiellement émis lors d’incendie de véhicule ou de bâtiments.