DES EXPERTS
            À VOTRE SERVICE

DES EXPERTS
            À VOTRE SERVICE

Air intérieur

Généralités

Contrairement aux idées reçues, l’air intérieur n’est pas toujours de bonne qualité alors que nous y passons en moyenne 80% de nos journées. De fait, l'air de nos lieux de vie est souvent plus pollué qu'à l'extérieur. Les sources de pollution peuvent être multiples et résultent de nos modes de vie et de consommation : tabagisme, moisissures, matériaux de construction, meubles, acariens, produits d’entretien, peintures etc.

Principaux polluants de l'air intérieur

Les polluants chimiques

Les Composés Organiques Volatils (COV)

Les COV entrent dans la composition de nombreux produits et matériaux courants : matériaux d’ameublement et de décoration (panneaux de bois aggloméré, peintures, papiers peints, revêtements de sol, tapis), produits de bricolage (peintures, laques, encres, colles, solvants), produits d’entretien (détachants, désodorisants, pesticides)… Les activités impliquant une combustion sont aussi sources de COV : chauffage, cuisson ou encore tabagisme.

En savoir plus

FOCUS sur les aldéhydes

Les aldéhydes sont utilisés dans la fabrication de certains matériaux de construction et d’isolation, matériaux d’ameublement et de décoration, produits de bricolage, produits d’entretien et de désinfection, désodorisants et parfums d’intérieur, cosmétiques, produits d’hygiène corporelle… Certaines activités impliquant une combustion sont aussi sources d’aldéhydes : friture, tabagisme...

En savoir plus

Le formaldéhyde

L'un des aldéhydes, le formaldéhyde, est l'un des polluants les plus répandus et les plus dangereux de nos environnements intérieurs. Classé cancérogène certain, il est réglementé dans certains établissements recevant du public.

En savoir plus

FOCUS sur les BTEX*

L’utilisation domestique de solvants, peintures, diluants, colles, vernis ou de pesticides … ainsi que la combustion de bois ou d’énergies fossiles, de cigarettes ou même de bougies parfumées sont les principales sources de BTEX à l’intérieur de locaux.

En savoir plus

Le benzène

L'un des BTEX, le benzène, est l'un des polluants les plus répandus et les plus dangereux de nos environnements intérieurs. Classé cancérogène certains, il est réglementé dans certains établissements recevant du public.

*BTEX : benzène, toluène, éthylbenzène et xylènes

En savoir plus

Le dioxyde de carbone (CO2)

Le dioxyde de carbone est produit lors des processus de combustion. Il est aussi émis naturellement par la respiration des êtres vivants. Ainsi, dans la maison, la principale source après les installations de combustion est l’homme. De surcroît, le dioxyde de carbone est un bon indicateur du confinement de l’air intérieur. Il est réglementé dans certains établissements recevant du public afin de servir de marqueur du renouvellement de l’air intérieur des locaux.

En savoir plus

Le monoxyde de carbone (CO)

Le monoxyde de carbone provient essentiellement du mauvais fonctionnement d’appareils ou moteurs à combustion, quelle que soit leur source d’énergie (bois, charbon, gaz, essence, fioul ou encore éthanol). C’est le seul polluant de l’air intérieur mortel à forte dose, et de manière immédiate.

En savoir plus

Les polluants physiques

Les particules (PM)

La première source de particules dans l’habitat est la combustion : cigarette, cheminée, poêle à bois ou à gaz, gazinière, chauffe-eau à gaz, cuisson des aliments, bougies, bâtonnets d’encens… Certaines activités, telles le bricolage ou le ménage, en produisent aussi des quantités importantes ou les remettent en suspension dans l’air.

En savoir plus

Le radon

D’origine naturelle, le radon est présent dans les roches. Il pénètre dans les habitations par les fissures dans les fondations et les sous-sols, les passages de canalisations, les joints d’étanchéité, les matériaux poreux… et s’accumule dans les espaces fermés (sous-sols, vide-sanitaires, cave, pièces d’habitation). Classé cancérogène certain, il est réglementé dans certains établissements recevant du public.

Plus d'informations sur le site Jurad-Bat

En savoir plus

Les polluants biologiques

Les moisissures

Ces organismes naturels se développent à l’intérieur des habitats humides, dans les salles de bains, les cuisines, les tapisseries, mais aussi sur les fruits, les légumes, le fromage, les plantes d’intérieur, les aquariums, les vêtements et chaussures en cuir… dont elles utilisent la matière organique comme source de nourriture. Ce sont les spores émises par les moisissures pour leur reproduction qui peuvent avoir un impact sur la santé.

En savoir plus

Les allergènes liés aux animaux domestiques

Les phanères, squames, urines et sécrétions des animaux domestiques contiennent des allergènes. Ils se déposent sur les tissus, tapis, moquettes, canapés, literie… mais sont aussi aéroportés.

En savoir plus

Les acariens

Les acariens se développent à l'intérieur des habitations, même des plus propres. On les retrouve essentiellement dans les tissus : literie, rideaux, tentures, canapés, chaises, tapis, moquettes, peluches... Les allergies aux acariens sont fréquentes.

En savoir plus

Les pollens

A la maison comme au travail, les plantes arbustives ou décoratives, les plantes à bulbes ainsi que les fleurs coupées ou séchées peuvent porter du pollen. L'apport des pollens de l'extérieur vers l'intérieur peut également provoquer des allergies saisonnières.

Les pollens en air extérieur

En savoir plus